LE CLOAKING EN SEO

LE CLOAKING EN SEO

A travers les 30 ans d’existence d’Internet, le monde a rapidement progressé vers le numérique. Grâce à cela, une multitude d’informations, que l’on n’aurait jamais cru bénéficier auparavant, nous sont actuellement accessibles. Grâce à la numérisation, Internet est surtout devenu un lieu où les entreprises peuvent vendre leurs produits et offrir leurs services. Cependant, sites et pages Web se créent à une vitesse hallucinante, si bien que l’on se retrouve noyés dans une masse d’informations. Face à cela, le cloaking en SEO peut être une solution. Mais qu’est-ce que le SEO ? Et qu’est-ce que le cloaking ? Ne vous inquiétez pas, nous allons vous expliquer cela plus en détail.

Qu’est-ce que le SEO ?

SEO est un acronyme anglophone pour Search Engine Optimisation. En français, il est traduit par : Optimisation pour les moteurs de recherche. Il est également connu sous le nom de référencement. En fait, le SEO est un ensemble de savoir-faire qui visent à améliorer le positionnement d’un site web, lorsqu’on effectue une recherche sur un moteur de recherche. C’est-à-dire qu’à travers les techniques de SEO, un site web peut devenir nettement plus visible que ses milliers et millions de concurrents.

Ainsi, si on veut se lancer dans le domaine, mais que l’on ne sait pas comment débuter, il est recommandé de faire appel aux services d’un expert, comme Linkeo. En effet, l’entreprise propose divers services en matière de de digitalisation, dont la création de sites internet.

Pour ceux qui sont déjà dans le domaine, ne baissez pas non plus la garde. La concurrence est rude ! C’est pourquoi, il est vivement conseillé de mettre à jour son site.

Et le cloaking, c’est quoi?

Le cloaking est également un mot anglais, signifiant littéralement masquage ou camouflage. Il fait partie des techniques SEO mentionnées ci-dessus, et est de loin le plus utilisé. Son fonctionnement est basé sur une technique de détection de l’user-agent, c’est-à-dire du visiteur. A chaque fois qu’un user-agent arrive sur le site en cloaking, le type de contenu qui lui sera présenté sera différent en fonction de son identité. Si il a été détecté que le visiteur est un humain, le contenu du site en sera ainsi adapté : texte bien aéré et images à l’appui. Bref, une page agréable et facile à lire. Par contre, si l’user-agent s’est révélé être un robot, une autre version de la page web sera délivrée, avec de longs textes bruts, et parfois des éléments qui ne sont pas présents dans la version dite « ordinaire ».

En d’autres termes, si un moteur de recherche explore le site, il trouvera des pages nettement optimisées. Le site verra son classement monter, ce qui permettra d’augmenter sa visibilité.

Les risques du métier

Pendant longtemps, le cloaking a été la méthode la plus facile et la plus efficace pour optimiser son site web. Cependant, il existe désormais des outils qui permettent de détecter si un site fait du cloaking ou non, d’autant plus que cette pratique est formellement interdite par Google est est passible d’une sévère pénalité. Et son titre de « référencement abusif » le classe parmi les techniques de Black Hat.

Ainsi, si l’on veut optimiser le positionnement de son site web, il est toujours préférable d’opter pour du White hat, une technique SEO conforme aux règles et instructions fournies par Google.

Related Post

Leave a Reply